le 115 se mobilise

Mardi dernier, les salariés de l’ADARS se mobilisaient contre la décision du Ségur de la Santé, de n’adresser la prime de 183€ net qu’aux personnes ayant le statut de travailleurs sociaux, qui leur fait défaut.

Les écoutants gèrent 60 000 appels par an, concernant des situations parfois extrêmes de violence au quotidien au téléphone. Ils aident les personnes à survivre à la précarité quand ils la subissent également.

C’est un emploi très peu payé, très contraignant et très difficile psychologiquement.

Qu’ils ne soient pas reconnus travailleurs sociaux soulève de fortes interrogations.

Le reste de l’actualité de l’ADARS : ICI

Sophie Mistral
    Bottom Image